Aménager une maison accessible aux handicapés

Que ce soit une conséquence de la vieillesse, d’une maladie ou d’un accident, la perte d’autonomie d’une personne entraîne un nouvel aménagement du domicile. Les pièces et meubles seront ainsi accessibles à tous et sécurisés.

Dégager le sol de chaque pièce

Les premiers aménagements relèvent de l’agencement des pièces. Tous les fils, câbles, tapis non fixés qui jonchent le sol doivent être enlevés pour éviter tout risque de choc. Dans les couloirs et dans chaque pièce déplacez les meubles pour laisser de l’espace afin de pouvoir circuler. Si la personne marche encore, mais avec difficulté, placez des chaises pour qu’elle puisse se reposer, reprendre son souffle et ainsi aller d’une pièce à l’autre sans crainte.

Cuisine, salle de bain, un aménagement spécifique

Certaines pièces vont demander un aménagement spécifique. C’est le cas pour la cuisine et la salle de bain. Dans la cuisine il va falloir adapter la hauteur des placards, des appareils électroménagers, de la table à manger. Si la personne est atteinte de trouble d’alzeimer il serait prudent que la gazinière ne soit pas à sa portée. Si elle est en fauteuil, il faudra tout rabaisser pour qu’elle puisse avoir accès à tout le matériel.

La salle de bain est une pièce généralement étroite. Enlevez le maximum de meubles pour créer un espace suffisant pour se déplacer sans peine. Oubliez la baignoire, pas vraiment commode en cas de réduction des capacités physiques. Optez pour une douche sécurisée handicapés. Avec son bac situé quasiment à même le sol, il n’y a plus d’obstacle à enjamber contrairement à la baignoire. La douche sécurisée pour personnes à mobilité réduite peut être complétée par d’autres accessoires sécurisants : une rampe, un fauteuil…

Dans chaque pièce pensez à l’électricité. Les prises de courant doivent être utilisables, il faudra peut-être les déplacer et les mettre à la bonne hauteur.

Le véhicule est également un lieu à aménager : http://apajh.org/index.php/handicap-assistance/fiches-pratiques-handicap-assistance/1393-les-aides-pour-ladaptation-du-vehicule-au-handicap