Bien choisir son rabot électrique

Le rabot électrique permet d’enlever de l’épaisseur à une pièce de bois en une ou plusieurs passes. Taille, puissance, réglages, équipements, prix, il est difficile pour le néophyte de savoir quel rabot électrique choisir. Voici quelques éléments pour vous aider à cerner le type d’outil qu’il vous faut.

La fréquence d’utilisation

Si votre utilisation est ponctuelle voir anecdotique mais que vous avez une surface importante à traiter, vous pouvez investir dans un rabot électrique d’entrée de gamme et de puissance moyenne, au moins 600 w. La puissance de l’appareil n’influe pas seulement sur sa capacité de rabotage mais aussi sur sa longévité. Pour une utilisation intensive préférez les rabots de puissance au moins égale à 800 w.

Capacité de rabotage

Celle-ci ne dépend pas de la puissance mais de la vitesse de rotation du cylindre. La vitesse de rotation d’un bon rabot électrique ne doit pas être inférieure à 12 000 tours par minute, les rabots électriques haut de gamme tournent pour leur part jusqu’à 16 000 tours par minute. Un rabot doté d’une vitesse de rotation élevé nécessitera moins de passes. Cependant les débutants éviteront de minimiser les passes et règleront, au contraire, le rabot sur une faible profondeur de rabotage. Multiplier les passes en faible profondeur leur permettra d’assurer un travail plus régulier et propre.

Equipement

Les lames sont proposées en simple face ou réversibles, une lame réversible peut donc être utilisées deux fois, quand une face est usée on retourne la lame. Inconvénient : une lame réversible ne peut pas être affutée, à l’inverse d’une lame simple.

La plupart des rabots disposent d’une prise d’air pour être relié à une source d’aspiration (aspirateur de chantier par exemple), c’est un point important surtout pour le travail en intérieur, le rabot électrique émet beaucoup de sciure fine qu’il n’est pas recommandé de respirer. Port de masque et lunettes fortement recommandé…

La longueur de semelle est un point non négligeable : une semelle longue permet de bien travailler sur les longues pièces.

Stationnaire ou pas ?

La mise en position stationnaire de l’appareil permet de gagner une certaine aisance de travail en faisant glisser la pièce de bois sur un plateau. En intérieur il faudra prévoir le recul : raboter une pièce de 2 mètres de long nécessitera d’avoir une longueur disponible de 4 mètres, 2 mètres avant le rabot et 2

©Bosch

©Bosch

mètres après !

Rabot électrique vs rabot à main

Le rabot à main est idéal pour le travail de précision sur des petites pièces, en menuiserie par exemple. Il est agréable d’utilisation, ne génère ni bruit ni poussière et est très précis. Cependant pour tous les travaux nécessitant une surface de rabotage un tant soit peu importante (planche, plateau) un rabot électrique sera nécessaire. Pour acheter ce dernier il conviendra de cerner ses besoins en terme de fréquence d’utilisation et de taille moyenne des pièces à raboter, les spécialistes de la vente de matériel proposent des gammes suffisamment complètes pour répondre à tous les besoins. Exemple ici.