Faut-il souscrire un contrat d’entretien pour sa toiture ?

Contrairement aux chaudières et conduits de cheminée, la toiture n’est pas visée par l’obligation de procéder à un entretien annuel, ni de souscrire un contrat avec un prestataire. Pourtant, la santé de la toiture n’est pas moins importante que celle d’une chaudière, et les dégâts matériels et humains en cas de dégradation de la structure du toit peuvent être aussi considérables – et parfois tragiques. 

Alors, faut-il pour autant souscrire un contrat d’entretien de toiture pour sa maison ? Voici quelques éléments de réflexion à prendre en compte si vous l’envisagez.

Ce que prévoit un contrat d’entretien de la toiture

L’objet d’un contrat d’entretien de toiture peut varier en fonction des entreprises, mais en général il prévoit un nettoyage annuel des chenaux, parfois un démoussage, le remplacement des tuiles cassées ou fragilisées et surtout un passage en revue des différents points de fragilité de la toiture (fenêtres de toit, chiens assis, conduits extérieurs, etc.). À l’issue de sa visite, le technicien vous remet un certificat d’entretien, qui n’a pas de valeur légale à proprement parler, mais qui peut s’avérer utile dans le cadre de discussions avec votre compagnie d’assurance en cas de sinistre impactant le toit : vous serez en mesure de justifier du bon entretien de la toiture.

Les avantages d’un entretien régulier de la toiture

La toiture d’une maison est très exposée aux intempéries et aux avaries, avec la subtilité qu’une avarie justement peut passer longtemps inaperçue : en cas d’infiltration d’eau par exemple, l’écoulement se fait souvent dans des combles ou dans l’isolation des murs. Le résultat, c’est que l’eau a le temps d’occasionner de nombreux dégâts avant que l’on se rende compte de quoi que ce soit, et que ces dégâts peuvent avoir des conséquences financières considérables, voire entraîner une fragilisation de l’ensemble de la structure. 

Opter pour un contrat d’entretien annuel avec une entreprise comme Roofi par exemple, vous permet d’une part de vous sensibiliser vous-même aux différents enjeux, et de vous assurer au moins une fois par an que tout est en ordre.