Navigation Menu+

Kermesse, ça ne s’improvise pas

La pêche aux canards : une activité typique des kermesses

Que vous soyez professeur ou volontaire pour organiser une kermesse de fin d’année, il faut prendre conscience que pour une fête réussie il faut tout préparer. Car la kermesse ne s’improvise pas et doit faire l’objet d’une véritable pensée pour faire en sorte que petits et grands s’amusent vraiment et reviennent chaque année. Comment ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Des activités variées et ludiques

Il y a deux éléments principaux (et capitaux) à prendre en compte pour une kermesse réussie : des activités sympathiques et ludiques et des lots de kermesse qui vaillent le coup.

Les activités seront bien entendu votre premier sujet de concentration ; toute la réussite de votre kermesse passe par des activités drôles et mémorables qui ne soient pas un calvaire à mettre en place. Pour cela, pas besoin de se ruiner ou de faire exploser le budget de l’école : un petit peu d’imagination et de bricolage feront l’affaire !

L’activité la plus simple à mettre en place, et l’une des plus appréciées, est le chamboule-tout. La mise en place est très simple : une table, quelques boîtes de conserves, des balles lestées (à acheter ou à faire soi-même avec des ballons solides et du sable) et le tour est joué. Vous obtiendrez ainsi un jeu simple mais qui verra les enfants s’affronter et se défier pour faire le meilleur score.

Après, la pêche au canard, qu’elle soit dans une piscine bouée ou sa variante avec des enveloppes posées et qu’il faut attraper avec une canne à pêche artisanale, reste un indémodable qui plaît toujours autant et qui permet aux plus petits de remporter facilement un lot. Le jeu de l’âne, où l’enfant doit, les yeux bandés, accrocher la queue de l’âne au bon endroit, ne vous demandera pas non plus un travail fou. Dans les jeux d’adresse, les jeux de quilles reviennent dans les magasins, profitez-en pour mettre en place une activité bowling ou mölkky (des quilles finlandaises en bois et très à la mode).

Enfin, pour l’originalité, misez sur les « paris sportifs » : réunissez des escargots ou les hamsters de l’école et organisez des courses. Les enfants parient sur le concurrent de leur choix et se voient attribuer un prix en fonction du résultat de leur poulain.

Des lots attractifs pour couronner le tout

Bien entendu, si le plaisir du jeu en lui-même doit suffire aux enfants, la promesse de lots attractifs peut donner une raison supplémentaire de s’adonner à toutes les activités possibles. Là encore, s’il est possible de faire travailler son imagination pour faire un petit peu de récup’, rien ne vaut les lots de jouets vendus par les spécialistes du secteur.

Ces spécialistes vendent des lots de jouets particulièrement attractifs et ludiques (balles rebondissantes, masques de carnaval, peluches ou scoubidous) qu’ils soient mixtes, pour fille ou pour garçon. L’avantage de tels lots est qu’ils sont simples, efficaces et relativement peu couteux. Cela donnera une bonne raison aux enfants de multiplier les jeux pour espérer obtenir le jouet qui leur fait tant envie.

Pour exemple, voici les jouets mixtes que propose BBI Kermesse, qui se spécialise dans le matériel de kermesse et autres fêtes organisées pour les enfants : http://www.bbi-kermesse.com/106-articles-mixte

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

languesenfete.fr | Deco-Fun | Les lampes tash art