Le mont Ventoux à vélo, un rêve pour tous les cyclistes

Une véritable légende

Gravir le mont Ventoux à vélo est un rêve caressé par tous les amateurs de cyclisme. Régulièrement escaladé par les coureurs du Tour de France, il est devenu au fil des ans un véritable symbole. Il figura au programme de la Grande Boucle pour la première fois en 1951. Depuis lors, il l’a été pas moins de 16 fois, dont la dernière en 2016. Les plus grands noms du cyclisme y sont passés en tête ou imposés, à l’image de Richard Virenque, Eddy Merckx, Marco Pantani, Christopher Froome, Louison Bobet ou encore Raymond Poulidor. Sans oublier le sympathique Eros Poli, qui remporta ce jour-là la plus belle victoire de sa carrière au terme d’une incroyable et dantesque échappée en solitaire qui est sans doute restée dans les mémoires des plus grands fans.

Un paysage magnifique

Le mont Ventoux domine de ses 1 911 mètres d’altitude toute la région du Vaucluse. Il est surnommé le mont Chauve, en raison de son sommet arrondi et dépourvu de végétation. Ses pentes sont raides et son ascension est une épreuve difficile voire redoutée pour tous les cyclistes, même pour les professionnels (il a été classé hors catégorie par les organisateurs du Tour de France). Mais une fois au sommet, tout le monde se dit que cela en valait vraiment la peine ! La vue que l’on peut y découvrir par beau temps y est en effet tout simplement sublime. C’est toute la Provence qui s’offre alors généreusement à vous et de manière pour le moins originale.

Un partenaire de choix

Pour vous lancer, faites confiance à Ventoux Bikes. Spécialiste du vélo de route, cette enseigne est installée au pied du Mont Ventoux et propose la vente et la location de vélo, directement sur place. Vous trouverez sur le site et en magasin un large choix d’équipements, mais aussi des conseils pour réussir votre ascension. Plus de détails ici.