Navigation Menu+

Réserve d’eau de pluie : quel modèle choisir ?

Réserve d'eau de pluie

Face aux enjeux climatiques actuels, où la ressource en eau sera de moins en moins accessible et à l’augmentation des factures d’eau chaque année, opter pour la récupération d’eau de pluie est une solution avantageuse qui permet de réaliser d’importantes économies et de réduire sa consommation d’eau. Principal avantage à noter : les économies d’eau, sur une eau de qualité qui n’est pas chlorée et qui reste très adaptée aux arrosages. Le pH de l’eau collectée est beaucoup plus proche du végétal, et donc, plus assimilable. De nombreux systèmes de collecte et divers modèles de cuves d’eaux pluviales et de filtres existent : suivez nos conseils pour faire le bon choix en fonction de vos besoins.

La cuve hors sol : un choix pratique pour les usages quotidiens

Vous disposez d’un grand jardin ou vos besoins en eau sont bien maîtrisés ? La réserve d’eau de pluie hors sol, plus facile à installer, semble être la meilleure solution pour récupérer les eaux pluviales et ainsi réduire ses dépenses en eau, tout en profitant d’un arrosage gratuit de vos fleurs et potagers. Ce type de cuve, généralement conçu en polyéthylène résistant aux UV, se raccorde simplement à votre système de récupération, sans besoin de l’enterrer. Cette catégorie de cuve de récupération d’eau de pluie peut être choisie selon sa contenance (jusqu’à 5000 litres chez la plupart des fournisseurs). Chez Ekopluie, par exemple, vous trouverez des cuves apparentes qui n’altèreront pas l’esthétisme de votre jardin.Son format (en colonne, arrondi, cubique…) doit tenir compte également de la place disponible. Pour une meilleure utilisation, vous pouvez ajouter divers accessoires, tels qu’un filtre ou une jauge de niveau, par exemple.

La réserve d’eau de pluie enterrée pour davantage d’économies

Vous disposez d’une pompe et souhaitez garder un extérieur verdoyant et impeccable ? Dans ce cas, optez plutôt pour la cuve à enterrer. Cette alternative vous permet de bénéficier d’un plus grand volume d’eau sans dénaturer votre jardin. En outre, cette solution vous permet de conserver l’eau de pluie à l’abri de la lumière de la photosynthèse. Stockée à la fraîcheur, l’eau collectée se dégrade moins vite dans le temps. Avec un terrassement approprié, stockez facilement jusqu’à 10 000 litres d’eau que vous pourrez utiliser à votre guise pour l’arrosage, le ménage ou encore vos usages domestiques (lavage, toilettes, etc.). Vous pouvez collecter entre 800 et 1000 litres par mètre carré de toiture par an, ce qui permet une ressource couvrant en moyenne 60 % des usages domestiques pour une maison de 150 m² .

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.